Présentation du blog In the mood for writing

Un 7ème blog, est-ce bien raisonnable me direz-vous. Je vous rétorquerai bien, en citant La Rochefoucauld, que « Qui vit sans folie n’est pas si sage qu’il croit » mais la folie demeure paradoxalement raisonnable quand il s’agit de partager ses passions, comme je le faisais donc sur mes autres blogs et comme je le ferai ici.

J’ai décidé de consacrer ce blog à ma passion première et viscérale pour l’écriture avec le souhait de partager des textes écrits pour des concours ou juste pour le plaisir et qui n’ont pas été publiés ailleurs mais aussi mon recueil de 13 nouvelles romantiques et cruelles « Ombres parallèles » (pour lequel je cherche un éditeur) et dont une nouvelle seulement figure sur ce blog.

Le plaisir de jongler avec les mots, de poser un univers, d’y embarquer des lecteurs, de dessiner des personnages, de trouver une chute, de ciseler chaque phrase pour que la fin soit d’autant plus belle et redoutable (ah la célèbre, enviable et sublime musique des mots de Sagan!), constituent à chaque fois une évasion jouissive et une jubilation indicible quand il s’agit d’écrire des nouvelles.  J’espère vous faire les partager ici.

La nouvelle présente cet avantage sur le scénario que de permettre à son auteur d’être le vrai démiurge, tout à la fois musicien des mots, scénariste de l’histoire, réalisateur…et même de pouvoir endosser les personnalités des personnages… ou encore de voyager dans le temps, et surtout de voir le résultat immédiatement. Je vous parlerai donc essentiellement de nouvelles ici, plus épisodiquement de scénarii, voire de textes de chansons.

L’écriture est une passion qui ne date pas d’hier puisque, à l’âge où d’autres répondaient pompier ou chanteuse quand on leur demandait ce qu’ils souhaiteraient faire quand ils seraient grands ( et où je passais, déjà, pour une extraterrestre quand je me noyais délicieusement dans Balzac, Stendhal ou Hugo, sans doute responsables aussi de cette envie viscérale d’écrire et de mon rougissement rien que d’y songer) je répondais fièrement et timidement « écrivain », inconsciente que j’étais (mais tout de même bel et bien consciente du génie littéraire de ces derniers), mais surtout déjà amoureuse aveugle des mots, et de ce pouvoir inestimable qui me fascine toujours autant qu’est celui de créer un univers à partir d’une feuille blanche, de donner vie à des histoires et des personnages et de susciter des réflexions et des émotions si contrastées.

C’est d’ailleurs à cette passion de l’écriture que je dois d’avoir remporté des concours me permettant d’être de très nombreuses fois jurée dans des festivals de cinéma, et de vivre des aventures palpitantes. A chaque fois, ce fut un défi ludique, une autre manière de convaincre, de jongler aussi avec les mots, et d’une certaine manière de raconter une histoire (mais pas des histoires, hein).

Ce blog n’aura donc d’autre but que de partager cette passion qui n’avait pas sa place sur mes blogs cinéma, quelques écrits avec lesquels j’ai participé à des concours (en espérant en gagner prochainement d’autres) et, je l’espère, de vous permettre de vous évader grâce à mes histoires.

Bonne lecture à tous et bonne plongée « in the mood for writing » (désolée pour cet anglicisme, déclinaison du titre de mes autres blogs) !

Vous pouvez également suivre ce blog sur twitter ( @moodforwriting ) et sur Facebook (http://facebook.com/inthemoodforwriting ) et pour en savoir plus sur l’auteure de ce blog, cliquez ici.

Sandra Mézière

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s